DISTORAMA

AGENDA DES BAS-FONDS TOULOUSAINS


CE PROJET

On a tenu presque 5 ans avant la fin du monde. Pour ne pas rester sur notre faim, et parce que la fin justifie les moyens, on a sorti une retrospective de toutes les couvertures depuis le début avec une présentations des artistes et une compilation, afin de les remercié d’avoir été là ! On fera pareil pour les 10 ans, parce qu’on n’a pas dit notre dernier mot !


INTRODUCTION

J’ai eu l'idée de monter un agenda des bas-fonds lors d’un concert à Marseille en février 2016.
J’y ai découvert « Le Vortex » qui recensait les évènements DIY, fondé par Samy de La Salle Gueule en 2014.
Le format était parfait, les dessins splendides. J’ai eu envie de faire la même chose à Toulouse.
Le premier numéro du Distorama a été édité à 100 exemplaires fin avril 2016 avec une vingtaine de dates, les exemplaires les plus récents à 500 avec une soixantaine d'évènements. La ligne directrice : donner de la visibilité aux petites soirées, informer les nouveaux et nouvelles arrivant.e.s, faire passer l’agenda aux non-utilisat.eur.rice.s des réseaux sociaux.
Peu de règles pour l’artwork : texte, format, noir et blanc. Le principe : tout le monde peut faire une couverture.
Je me souviens de la réponse de Samy quand je lui ai envoyé le premier numéro :« Merci pour la dédicace au Vortex, longue vie au Distorama ! Le plus dur reste à tenir héhé ! ».
Aucun lien internet ne sera spécifié ici, néanmoins vous trouverez facilement la majorité des personnes citées avec leur blaze.
Sinon, contactez-nous sur distorama31@gmail.com.


LES ARTISTES

Du mai au déc 2016 - Ddadd
Jan 2017 - Mike Diana
Fév 2017 - Joebix
Mars 2017 - Fräneck
Avril et mai 2017 - Dadd
Juin 2017 - Joebix
Juillet/Août 2017 - Dadd
Sép 2017 - Adrien Honnons
Oct 2017 - Arcane Pior
Nov et déc 2017 - Nat Mickles
Jan 2018 - Joebix
Fév 2018 - Chloé Joubert
Mars et avril 2018 - Axel Sandri
Mai 2018 - Eddy Carbet
Juin 2018 - Chloé Joubert
Juillet/Août 2018 - 6col
Sép 2018 - Luluberlu
Oct 2018 - Marion Puech
Nov 2018 - Fräneck
Déc 2018 - Vomix
Jan 2019 - Jimmy Cash
Fév 2019 - Didier Progeas
Mar 2019 - thesupermoop
Avril 2019 - Nadia von Foutre
Mai 2019 - Noëmie
Juin 2019 - Manon Raupp
Juillet/Août 2019 - Aurélie Garnier
Sép 2019 - Félix
Oct 2019 - Gals
Nov 2019 - Hélène Thély
Déc 2019 - Heddy Boubaker
Jan 2020 - Aurélie Garnier
Fév 2020 - Noëmie
Mars 2020 - La Taupe
Avril 2020 - thesupermoop
Mai 2020 - zuzu et thesupermoop
Sép 2020 - Daniel Selig
Oct 2020 - Amandine Rué
Nov 2020 - Luluberlu

 

Ddadd 0

Ddadd 1

Ddadd 2

Ddadd 3

Ddadd 4

Ddadd 5

Ddadd 6

Ddadd

Un personnage aux multiples talents. Il est le premier à avoir dessiné pour le zine, il en a fait 10 éditions.

C'était donc logique de faire appel à lui pour la couverture de cette rétrospective.

Vous le retrouverez dans la compilation, au chant avec Keupon des Bois.

 

Mike Diana

Mike Diana

Dérangeant, le mot est faible pour décrire le travail de Mike.

Son fanzine « Boiled Angel » lui a valu quelques démêlées avec la justice américaine dans les années 90.

Nous avons fait sa connaissance au festival Extrême Cinéma à Toulouse en 2015, où il nous a offert cette couverture (soft) en hommage au groupe Nomissugui.

 

JoeBix

Joebix

La différence de styles entre les 3 couvertures proposées par Joebix est intéressante,
on passe de dessins limite dadaïstes au collage, finissant par du figuratif zinzin.

 

Franeck

Fräneck

La première des deux couvertures réalisées par Fräneck a la particularité
de n’avoir aucune forme parfaitement sphérique, ce qui en fait, à mon avis,
une pièce de collection.

Cependant, il a quand même réussi à faire ressembler le ventre de
Winnie l’ourson à une couille, on apprécie le tour de force .

 

Ddadd 10

Ddadd 11

Ddadd

 

Joebix 12

Joebix

 

Ddadd 13

Ddadd

 

Adrien Honnons

Adrien Honnons

On retrouve souvent la thématique animale dans le travail d’Adrien,
autant dans ses dessins qu’au Chat Noir, le classieux petit bistro qu’il a co-fondé
et qui propose régulièrement des vernissages.

 

Arcane Pior

Arcane Pior

Le style naïfo-dark d’Arcane a un côté flippant et assez fascinant,
on peut retrouver aussi ses performances de Dj sur Dirty Beat radio Booster 89.1 fm.

 

Nat Mikles 16

Nat Mikles 17

Nat Mickles

C’est de Paris que Nat nous a envoyé ses deux couvertures.

Bédéiste, illustrateur, dessinateur de presse écolo-marrant,
il a collaboré dans une ancienne vie avec Psikopat et Fluide Glacial.

En ce moment il s’amuse avec son compte insta Endive Warhol
et a des projets secrets, dont on ne peut pas encore parler.

 

Joebix 18

Joebix

 

Chloe Joubert

Chloé Joubert

Enfin du cul en full frontal !

On en a rêvé, Chloé (guitariste du groupe Octopussy) nous l’a offert sur un plateau.

Une couverture à succès (bande de cochon.ne.s) dont la première impression
a été oubliée dans le photocopieur du magasin et retrouvée par une dame âgée.

Son avis : « c’est coquin ! ».

Et toi, qui a piqué la repro exposée au Ravelin, je ne sais pas qui tu es mais... You’ve good taste !

 

Axel Sandri

Axel Sandri

Axel Sandri

Le prolifique et inspiré Axel « Ere » nous propose ici deux illustrations bien du cru !

Son travail sent bon le bas-fond du bayou.

Question : quelqu’un.e a déjà réussi à jouer sur un de ses banjos/guitare/cigarbox ?

 

Eddy Carbet

Eddy Carbet

Eddy illustre et croque des images psychoniriques,
et notamment cette guitare illuminati pour les 2 ans du Zine.

On peut aussi trouver son travail sous le nom
« Abraezaks » ou « ABZKS ». Catchy !

 

Chloé Joubert 23

Chloé Joubert

 

6col

6col

Colleur talentueux et engagé, j'adore sa phrase culte :
« le collage perturbe un peu les graphistes », petit tacle à ceux et celles qui font du collage
sans colle, sans papier, sans ciseaux... À l'ordi quoi...

Du coup breaking news : c’est pas du collage. Voilà !

 

Lulu Berlu

Luluberlu

Les Lilis de Luluberlu ont le super pouvoir de plaire à toutes générations confondues.

Si à 50 ans, toi et tes gosses n’avez pas un T-shirt de Luluberlu dans vos armoires,
vous avez raté vos vies !

 

Marion Puech

Marion Puech

Encore une qui va nous pondre de merveilleuses illustrations pour la presse et l’édition
jeunesse et nous sortir en parallèle des bds dont le menton des personnages
ressemblent à des couilles, pas sur cette couverture certes...

Une grande pourvoyeuse d’affiche pour la scène underground toulousaine,
comme pas mal de monde dans ce livret.

 

Fräneck 27

Fräneck

 

Vomix

Vomix

37 ans d'éructations radiophoniques sur les ondes de Radio FMR dans l'émission punk « VØMÏ-FROID »
...et autant d'années de déjections plastiques & graphiques au sein du collectif "BomB'AgE ».

Il est aussi le créateur d’une série de vignettes qui a d’ailleurs donné le livre
« En Marche », mettant en scène 2 punks à chien, Jip et Zep.

 

Where is Jimmy Cash?

Jimmy Cash

Encore un aficionado de radio FMR mais aussi de radio Booster avec entre autres
l’émission « Tant pis pour Kool Shen ».

Il est aussi le co-auteur et le monteur des plus belles bande-annonces du Distorama passées sur les ondes.

Voici donc une magnifique couverture télétubbies black blocs à l’encre de chine.

 

Didier Progeas

Didier Progeas

Encore un monument de l’underground toulousain, je n’ai pas assez de ce fanzine
pour détailler l'œuvre autant graphique que musicale de « Teckel ».

Sachez juste que si vous avez vu un groupe complètement dingue avec
les 2 chanteurs le sexe à l’air, vous avez vu sa bite...

 

thesupermoop

thesupermoop

Encore un animateur de radio FMR, dans l’émission « Forbidden Zone »,
encore un musicien, guitariste dans le duo « The Guilty Pleasures ».

Ce novice du dessin a poussé le vice jusqu’à produire sa première œuvre pour le Distorama.

On peut même observer l’évolution de son coup de crayon, un an plus tard...

 

Nadia von Foutre

Nadia von Foutre

Gros CV pour Nadia von Foutre, entre fanzine, graphisme, recherches artistiques
autour de problématiques féministes et collage de tétons, elle n’a pas fini de gratter là
où ça titille, quitte à se projeter très loin !

 

Noëmie

Noëmie

J’ai rencontré Noëmie lors de son expo dans les locaux de radio FMR
et j’ai vachement accroché avec son univers dont les éléments de détail
me rappellent les engrenages du steam punk.

Les dessins du Distorama sont en noir et blanc, ceux de Noëmie ont la
particularité d'être en noir et couleur.

 

Manon Raupp

Manon Raupp

Manon est un couteau suisse du DIY : fanzine « Ductus Pop », label cassette Hidden Bay Records,
duo musical Docks, festival Bandit, elle a aussi fourni un bon nombre d’affiches pour les
évènements les plus huppés des bas-fonds.

Ses créations ont toutes un côté apaisant, dans les lignes, les couleurs, les sons.
Toute sont épurées, sans être minimal.

 

Aurélie Garnier

Aurélie Garnier

Un style franchement pop, qui glisse vers le roman graphique à une case,
Aurélie aime insérer des phrases sans queue ni tête dans ses créations.

Bizarrement ses phrases « ring a bell » à tous les coups !

Mais par quel tour de force ? Tout simplement parce qu’elle note des bribes de conversation
entendues par-ci par-là en terrasse des bistrots, puis s’en inspire pour ses dessins.

 

Félix

Félix

C’est le cadet de tout.e.s les artistes présent.es dans ce zine et il y a bien gagné sa place.

Il faut dire qu’à 13 ans il a déjà un sacré talent... Rendez-vous dans 10 ans pour
son vernissage aux Abattoirs !

 

Gals

Gals

Le pochoir/collage est un art dont Gals a fait son cheval de bataille.

On y trouve des convictions, du rock, de la violence, des belles et des sales (grandes) gueules.

 

Hélène Thély

Hélène Thely

Hélène a un sens aigu de la texture. Elle glisse du réaliste au fantastique en un coup de crayon.

Cette couverture est tirée de la série « Topless » et ça a été dur de choisir !

 

Heddy Boubaker

Heddy Boubaker

Voici un musicien avec un grand M : basse, synthé modulaire, saxo, guitare,
le tout en parfait autodidacte.

Grand amateur professionnel de musiques improvisées, il est co-fondateur du label Un Rêve Nu
et vous le retrouverez sur la compilation avec le groupe Ech.

Il nous offre ici le premier pénis de couv’.

 

Aurélie Garnier 40

Aurélie Garnier

 

Noëmie 41

Noëmie

 

La Taupe

La Taupe

Une sacrée artiste qui joue, écrit, peint, dessine et mélange le tout.

La Taupe nous offre ici une romance qui finit mal car la moitié des dates annoncées
a été annulée, hé oui, c’est la fameuse édition de mars 2020.

Pour la petite histoire, quand elle est venue m’apporter sa couverture,
je m’étais accidentellement enfermée dans mes propres toilettes, elle m’a sauvée !!

Merci La Taupe !

 

thesupermoop

thesupermoop

 

zuzu et thesupermoop

zuzu & thesupermoop

Les couvertures de confinement, par thesupermoop et Zuzu (votre narratrice).

On s’est dit « Vazy y’a pas de raison de s’arrêter, on va continuer à faire des couv’ jusqu’à ce que ça reprenne ! ».

On a tenu 2 mois.

 

Daniel Selig

Daniel Selig

Lueur d’espoir en septembre avec ce dessin de Daniel, bédéiste membre du collectif
Les Machines et du duo Docks.

Franco-anglo-australien, il est la multiculture personnifiée, son travail est drôle,
touchant, attachant et ses histoires ont toujours une touche fantastico-futuristo.

 

Amandine Rué

Amandine Rué

Comment bien se prendre la tête en utilisant les outils les plus archaïques,
comme par exemple du papier pour fax ? C’est la question que doit se poser
Amandine tous les matins en buvant son café.

Pourquoi se servir d'un stylo alors qu’on peut très bien utiliser du scotch, du fil, une aiguille ?

Réponse : parce que ça claque ! C’est la MacGyver de l’art contemporain .

 

Luluberlu 47

Luluberlu

Cette couverture de novembre 2020 par Luluberlu est particulièrement collector
car elle n’a jamais été diffusée, on devine pourquoi.

Je suis contente qu’elle ait trouvé sa place ici car cette Lili semble nous dire :
« Tenez bon ! On va s’en sortir ! »


CONCLUSION

Si ce fanzine a pu voir le jour et « tenir » jusqu’à la fin du monde, c’est aussi grâce aux nombreu.x.ses partenaires qui en ont assuré la distribution,
le financement mais aussi qui ont permi de donner des petits cadeaux aux artistes à défaut d’être rémunéré.e.s,
et qui ont accueilli les apéros-pliage.

Un grand merci, donc, pour:

Les disquaires Vicious Circle, le Laboratoire, Croc’ Vinyl et Mes Mauvaises Fréquentations.

Les bars/resto : Le Chat Noir, Au Poêle de la Bête, le Chanpagne, Le Salmanazar, la Houblonnière, Le Ravelin.

Les boutiques : la lutherie Guitar Tech, la classieuse Friperie Favoris, les tattoo shops Green Galerie et La Cour des Miracles, le 3 rue Peyrolière.

Les librairies : Terre de Légendes et Terra Nova

Les cinémas : la Cinémathèque de Toulouse et l’American Cosmograph dont on se langui sans fin.

Merci bien sûr, à toutes celles et ceux qui ont donné leurs dessins, mais aussi qui ont participé aux fameux apéros-pliage,
vous êtes trop nombreu.x.ses pour tou.te.s vous nommer !

Et un merci particulier à des personnes particulières qui ont bossé dur pour ce zine : Mayumi et Léo.

Merci à Radio FMR.

Pour ma part, j’espère bien que le Distorama aura sa place dans le monde d'après, dans tous les cas on se sera bien amusé !

À bientôt pour de nouvelles aventures.
Zuzu

 

 

 

HOME